Qui sommes-nous

Anticapitalistes en réseau est né – IV International

Du 2 au 4 mai, à Buenos Aires, des délégations de différents pays d’Europe et d’Amérique latine, après discussion et parvenir à des conclusions communes sur la situation mondiale et les tâches que les révolutionnaires ont établies, nous avons décidé de mettre en place une nouvelle coordination des groupes et des partis au niveau international: Anticapitaliste en réseau.

La semaine du bicentenaire de la naissance de Karl Marx était teintée d’un internationalisme militant. Plusieurs des journées de débats intenses et d’échanges d’idées et de propositions entre camarades et collègues de France, d’Espagne, de Biélorussie, du Venezuela, du Chili, du Paraguay, d’Uruguay et des hôtes argentins ont donné forme et contenu à ce nouveau projet international.

De grandes coïncidences sur l’ère révolutionnaire dans laquelle nous sommes immergés et l’étape contradictoire qui s’est ouverte dans les années 90 ont été une base de départ très solide. A une période où le révisionnisme et le réformisme ont fait des ravages sur une grande partie de la gauche, nous nous sommes organisés pour continuer à lutter contre la destruction du système capitaliste et du socialisme à l’échelle mondiale.

La disparition du stalinisme en tant qu’appareil global et la soumission inconditionnelle au capitalisme à laquelle nous assistons de la part de tous les dirigeants petits-bourgeois, bureaucratiques, nationalistes et “progressistes” de gauche ont fini par faire que certains de ces dirigeants non révolutionnaires, sous la pression de se lever, prendre des mesures anticapitalistes et capitaliser sur les triomphes révolutionnaires.

Dans le monde d’aujourd’hui, seule la classe ouvrière mobilisée et la construction de partis révolutionnaires avec une influence massive dans nos pays et la reconstruction de la Quatrième Internationale peuvent nous permettre de faire face à la barbarie que le capitalisme nous entraîne dans son stade impérialiste. Ce sont nos objectifs stratégiques.

Malgré les difficultés et les confusions qui demeurent dans la conscience des travailleurs, nous continuons à croire qu’un avenir socialiste est possible et fondamentalement nécessaire. C’est pourquoi ceux d’entre nous qui commencent à se regrouper aujourd’hui mettront toutes nos forces au service de la mobilisation, du soi ou de l’organisation de notre classe et de la construction d’organisations révolutionnaires avec les femmes aujourd’hui protagonistes d’une révolution internationale, jeunesse et classe. Ouvrier. Bien que nous ayons commencé à nous grouper sur la base de principes et de principes programmatiques très solides qui nous séparaient en même temps de certains camarades avec lesquels nous partageons un espace commun depuis de nombreuses années, notre projet s’oppose à l’auto-proclamation des autres secteurs de la gauche. Nous ne croyons pas les propriétaires de la vérité ou les seuls révolutionnaires sur la planète. Notre proposition est au service de se joindre à de nombreux camarades qui organisent ou combattent individuellement dans le monde entier contre les catastrophes causées par le capitalisme et pour un monde meilleur. Nous ne nous retirerons pas non plus des espaces de regroupement dans lesquels nous participons et valorisons. Nous continuerons à agir dans les principaux processus de la lutte de classe et dans les nouveaux phénomènes politiques qui surgissent à travers le monde parce que nous ne sommes pas sectaires et nous rejetons l’idée qu’il est possible de construire des partis révolutionnaires avec une influence massive en dehors des processus réels qui sont développés dans nos pays. Mais nous savons comment différencier ce qu’est une tactique de ce que notre stratégie doit être.

De tout cela et bien plus encore, nous avons discuté et avancé en ces journées importantes de début mai 2018. En plus de la socialisation des matériaux de notre première réunion, qui sont disponibles en espagnol, français et anglais dans la section documents, nous proposons d’élaborer prochainement un manifeste où nous développerons notre vision du monde et nos propositions en tant que contribution aux nouvelles générations qui chaque jour se battent comme elles peuvent à ce système pourri et avec lequel nous nous proposons de rapidement joindre.

Organisations intégrantes:

Seguinos en Facebook

Videos

Les sections du flux

ARGENTINE

MST

BRÉSIL

ALTERNATIVA SOCIALISTA

CHILI

movimiento anticapitalista

ESPAGNE

SOL

FRANCE

SOL

PARAGUAY

SOL

URUGUAY

RUMBO SOCIALISTA

VENEZUELA

SOL